Just Be Zen...
Merci d'aller sur : http://im-gs.fr

Protégeons nos Unversités !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Protégeons nos Unversités !

Message par Miettes le Lun 2 Mar - 15:11

Bonjour Smile

ça ne concerne peut être pas beaucoup de personnes pour le moment, mais dans quelques années, c'est vous qui serez concerné ! Alors je vais essayer de vous expliquer rapidement ce qu'il se passe dans les universités française.




J'suis dans un IUT et, avec les nouvelles réformes que notre cher gouvernement fait passer, ma fac est en grève : blocage, manif, cours "alternatifs",....

Tout ça à cause de la loi LRU et de la loi sur la masterisation. Le pire, c'est qu'il y a une désinformation à ce sujet, et que, mis à part les étudiants personne ne semble au courant de ce qui se passe.... Voici donc une explication rapide sur ces 2 réformes / Lois.

> La LRU consiste à donner les "pleins pouvoirs" aux présidents d'université. Actuellement, l'université est sous la "tutelle" de l'état et c'est lui qui donne à chaque composante de l'université (IUT, facs, etc....) une enveloppe d'argent. Avec cette loi, l'université aura XXX Euros et c'est le président de l'université qui décidera combien il donne à chaque composante. Autrement dit, si une composante est moins active (dans le sens où il y a moins d'inscrit ou un taux de réussite plus bas), le président peut décider de lui reverser quelques centaines d'euros et de mettre le reste sur une grosse branche de l'université. De plus, cette enveloppe sera attribué suivant plusieurs critères : l'espace occupé par l'université, les recherches de celle-ci, le taux de réussite des étudiants. Autrement dit, plus y aura de réussite aux diplômes, plus l'université aura de moyen (nos diplômes auront-ils de la valeur?).
Avec cette réforme, l'université va devenir une entreprise. Adieu les universités accessibles à tous (et encore, pour la plupart l'année est de 400€) et bonjour le système américain avec des universités à plus de 10 000 € l'année....

> Concernant la masterisation, cela concerne la formation des professeurs des écoles, collèges et lycées. Avant, ceux-ci avaient un stage d'un mois pour être confronté à une classe et savoir à quoi s'attendre. De plus, ils devaient obtenir une licence et réussir un concours pour pouvoir être prof. Avec la masterisation, ils devront obtenir un master (pas facile), réussir le concours, et auront un stage d'un mois pour connaitre le milieu scolaire (ce stage se passera la dernière année du master, pendant qu'ils prépareront les concours et leur mémoire).
De plus, ils apprendront à partir des manuels scolaire. Prenons un exemple: actuellement, un étudiant souhaitant devenir professeur d'anglais apprend la littérature anglaise, la langue, l'histoire, etc.... Avec cette loi, il devra bosser à partir du manuel de collège par exemple (si c'est là qu'il veut enseigner). Or les manuels sont divisés en grande thématique. Finalement, les élèves seront peut être plus intelligent que les professeurs.....

Etiez vous au courant de tout ça? Qu'en pensez vous?

Si j'ai d'autres infos, je vous tiens au courant.

_________________

avatar
Miettes
*** Fondatrice ***
*** Fondatrice ***

Nombre de messages : 1705
Age : 30
Date d'inscription : 11/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://be-zen.exprimetoi.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Protégeons nos Unversités !

Message par sarah le Lun 2 Mar - 16:01

Au courant, oui ! =)

Ce que j'en dis:
- premièrement, bloquer une université pour faire passer son opinion, c'est complètement débile et puérile. Au mieux, ça empêche les étudiants motivés d'aller en cours et en examens. colere

- deuxièmement, tu parles de "réussite" comme un critère de justification des moyens des universités. Je te rappelle qu'il n'y a pas besoin de s'inspirer du système américain pour ça. En France, le bac est quasiment "donné" à tous les étudiants en lycée. Y'a qu'à lire les statistiques donnés, en général ça tourne au alentour de 80%...partant de là, le bac français n'a déjà plus de valeur...
De plus, en France, plus une filière est demandé et plus elle a de moyens. Cela n'est pas nouveau et ne date pas de la loi LRU. En revanche, pour les filières rares ou moins demandées, actuellement elles sont fermées faute de moyens alloués par l'Etat.
Avec la loi LRU, cela devrait changer. L'université aura le droit d'allouer des crédits à des filières peu demandées et d'assurer ainsi leur pérennité. Pour moi, cette loi est une bonne chose pour ça.

- Troisièmement, pour a formation des enseignants, je suis d'accord pour dire qu'il y a un souci. Pour moi, enseigner c'est un métier difficile. Partant de là, un master ne peut être que bénéfique pour leur formation (exemple pour les langues vivantes notamment). Après la formation ne change pas, ils passent toujours un concours.
Tout ce qui change, c'est leur obligation à une meilleure formation de départ. Après, je pense qu'un mois de stage est insuffisant. De plus, pour les langues vivantes, ils devraient également avoir l'obligation d'effectuer un stage d'au moins 6 mois dans le pays étranger qui correspond à la langue qu'ils souhaitent enseigner.


ange
avatar
sarah
*** Administratrice ***
*** Administratrice ***

Nombre de messages : 298
Date d'inscription : 13/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Protégeons nos Unversités !

Message par Miettes le Lun 2 Mar - 16:04

Avec la loi LRU, cela devrait changer. L'université aura le droit d'allouer des crédits à des filières peu demandées et d'assurer ainsi leur pérennité. Pour moi, cette loi est une bonne chose pour ça.

oui c'est certains, mais uniquement si le président de l'université est d'accord pour "investir" dans une filière rare Smile

_________________

avatar
Miettes
*** Fondatrice ***
*** Fondatrice ***

Nombre de messages : 1705
Age : 30
Date d'inscription : 11/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://be-zen.exprimetoi.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Protégeons nos Unversités !

Message par sarah le Lun 2 Mar - 16:11

Je suis d'accord. Mais, en règle générale, plus une université est grande, plus elle a de moyens. De ce fait, je pense qu'une ou deux filières rares, même si elles sont sources d'investissements supplémentaires, sont intéressantes pour attirer davantage de monde. C'est un peu donnant-donnant dans ce cas-là. smile
avatar
sarah
*** Administratrice ***
*** Administratrice ***

Nombre de messages : 298
Date d'inscription : 13/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Protégeons nos Unversités !

Message par Thomas le Lun 2 Mar - 20:27

Bonjour !

Je n’étais pas au courant comme j’étais en vacance mais merci de m’avoir prévenu smile
Et je suis entièrement d’accord avec vos avis wink

_________________
avatar
Thomas
*** Administrateur ***
*** Administrateur ***

Nombre de messages : 177
Age : 23
Date d'inscription : 26/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://royale-pub.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Protégeons nos Unversités !

Message par Galoupette le Mar 3 Mar - 20:30

Je pense qu'avec ça il y aura encore plus de problèmes, les gens cherchent à faire du bénéfice pourquoi mettraient-ils de l'argent dans une filière qui ne rapporte pas grand chose?
Ensuite il est vrai qu'il faudra une participation des étudiants mais dans ce cas ceux qui n'ont pas les moyens ne pourront pas et ce n'est pas normal.

_________________
avatar
Galoupette
***Animatrice***
***Animatrice***

Nombre de messages : 683
Age : 27
Date d'inscription : 12/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Protégeons nos Unversités !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum